Présentation

image-9812183-Christiane_Michaud_copie_2-aab32.w640.jpeg


Née en Suisse et domiciliée depuis 2012 dans le Sud-Ouest de la France, j'ai suivi des cours de dessin et de peinture auprès de Franziska Herrmann. Un besoin d'expérimenter la peinture libre de tout regard ou conseils extérieurs m'a poussée ensuite vers un travail solitaire. 

Cette solitude m'a mise devant ce qui est devenu le moteur de ma création : la nature humaine. C'est alors par un apprentissage en autodidacte que j'ai eu à trouver des solutions personnelles à mes difficultés qui ont été de deux ordres différents.

Tout d'abord la technique, difficulté qui m'a mise devant un apprentissage de régularité de travail, de patience, d'observation et de mesure. En allant chercher dans les tableaux des autres des réponses à mes questions, je me suis trouvée devant une évidence. La technique ne me suffit pas. J'attends de la peinture qu'elle reflète une intériorité, dont la technique serait le serviteur.

Ma seconde difficulté a donc été de dépasser ce que reflétait ma peinture et d'y faire apparaître une vie plus profonde, plus intense. Par mon chemin spirituel, j’ai pu acquérir une  connaissance de moi et c'est consciemment que cette intériorité est venue habiter mes tableaux. C'est une recherche perpétuelle qui m'invite à aller encore plus loin dans la  sincérité et dans la quête de cette vie intérieure dont j'ai envie de témoigner.

Si parfois je me prends à peindre d'autres sujets, c'est inexorablement que l'humain revient au centre de ma création : l'humain cherchant la paix, l'humain cherchant une orientation  à la lumière, l'humain reflétant une vie intérieure. De cette quête incessante est née une nouvelle étape  dans ma peinture : la création des Suaires.